Le tournage du film retenu pour la bourse Marco Yol approche

Après l’appel à projets lancé il y a quelques semaines, DENAN Productions travaille sur le développement du scénario sélectionné et sur une mise en production qui arrive très prochainement.

 

Les artistes derrière le projet

L’auteur, Monsieur Robin Iff, propose une histoire qui s’intitule « Point de rupture ».

Robin est quelqu’un de passionné depuis le plus jeune âge par le monde du cinéma et de la publicité. Diplômé d’un Master en conception rédaction, il travaille dans plusieurs agences de publicité en tant que créatif.
Il passe notamment par Publicis, La chose, Mccann, avant de participer au lancement de l’agence Buzzman à Dubaï, où il reste deux années.
À son retour sur Paris, il se tourne vers le statut de freelance pour gagner en liberté et surtout avoir la possibilité de réaliser ses propres projets.

Depuis 2019, il écrit, produit et réalise ses propres publicités et court-métrages.

 

Robin Iff

 

Il co-réalisera le film avec Monsieur Cedrick Spinassou.

Cedrick est diplômé ingénieur Arts et Métiers (ENSAM Lille) et ancien ingénieur travaux chez Eurovia. En 2003, il abandonne une carrière dans le BTP pour suivre sa passion cinématographique. Depuis 2008, il se consacre à la réalisation, co-fondant une structure de production et créant des courts métrages. En 2013, sa websérie interactive « Self Story » a remporté 21 prix.

Dès 2019, il participe au festival Nikon où il est trois fois finaliste. Il remporte également plusieurs prix pour ses films, dont « Un vestige » et « Un matin calme ». Actuellement, sa série « OPEN SPACE », produite par Drole de prod, est finaliste du concours Imagine de TF1.

Il a également créé le collectif KINO EXPRESS, où il réalise une dizaine de courts métrages au cours des deux dernières années. Son parcours reflète son engagement envers le cinéma et sa volonté d’explorer toutes les facettes de la réalisation artistique.

 

Cedrick Spinassou

 

 

Une aventure humaine, telle qu’envisagée

Depuis la sélection du projet, la préparation s’active afin de composer les équipes qui vont permettre au film de prendre vie. Chaque membre qui intègre le projet se retrouve pleinement investi par la mission, tant elle est importante.

Tout est ainsi minutieusement étudié pour que la qualité soit au rendez-vous. Cette volonté de retranscrire au mieux la raison d’être de la bourse porte chacun. Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit avant tout de sensibiliser au diabète. Plusieurs des personnes qui travaillent sur le film ont des proches touchés par la maladie.

Dans ce sens, nous pouvons compter sur la participation de la SER Diabète Île-de-France, notre partenaire dans cette initiative. Grâce aux échanges que nous avons, le scénario se perfectionne. Il colle à une réalité. De ce fait, sa version actuelle est en adéquation avec le message à transmettre, tout en répondant à la thématique du feu voulue par le NIKON FILM FESTIVAL.

Nous citons TRANSPALUX, car nous menons plusieurs échanges avec les différents départements pour disposer du matériel nécessaire. Leur engagement nous permet de tenir le plan de travail que nous dressons au fur et à mesure des réunions.

 

Le tournage

La plupart de l’équipe de tournage part de Paris le dimanche 3 décembre au soir pour se retrouver sur les lieux du tournage, en Bourgogne. La mise en production débute le lundi 4 décembre et s’achève le mardi 5 décembre en fin d’après-midi.

Les deux jours prévus pour intégrer tous les plans s’annoncent épiques. Néanmoins, l’ensemble de membres l’équipe a hâte de débuter les prises de vue.

 

Un partenariat avec le théâtre La Croisée des Chemins

En ce mois de novembre 2023, nous sommes heureux d’annoncer un partenariat avec le théâtre La Croisée des Chemins.

Nikon Film Festival : l’interview d’Alexandre Dino

La bourse Marco Yol finance un film pour le Nikon Film Festival et la lutte contre le diabète. Entretien d’Alexandre Dino par DENAN Productions.